Le Champion de France 2015 de drift sacré à Nogaro

Sport

octobre 27, 2015 0

Ce week-end, le Championnat de France de drift Uniroyal (CFD 2015) a établi ses quartiers, pour la première fois de son histoire, en terre gasconne, sur le prestigieux circuit de Nogaro (Gers). Pour cette ultime manche de la saison, une bataille acharnée s’annonçait entre les prétendants au titre… BestDrive revient sur la compétition.

BestDrive - Championnat de France de drift 2015 finale à NogaroAu regard du faible écart de points qui les séparait samedi matin, les quatre premiers du classement provisoire pouvaient mathématiquement tous remporter le titre dimanche après-midi. Les deux leaders, Laurent COUSIN (actuel 1er avant cette dernière levée) et Benjamin BOULBES (deuxième et double tenant du titre), étaient d’ailleurs bien décidés à en découdre.

Par le jeu du coefficient 2 appliqué à tous les points marqués lors de cette manche décisive, le vainqueur de dimanche pouvait empocher jusqu’à 240 points. Or l’écart entre les deux premiers du classement tient dans un mouchoir de poche, puisque le premier du classement provisoire n’avait que 18 points d’avance sur le deuxième. Antoine AMAR (3e) ne comptait quant à lui que 71 points de retard. Enfin, avec ses 356 points, Romain SOUCASSE (4e), plus nettement distancé pour le titre, conservait tout de même ses chances d’accéder au podium. En d’autres termes, cette manche gersoise disputée sur le magnifique Circuit Paul Armagnac s’annonçait, avant même le début de la compétition, comme le point d’orgue d’une saison de très haut niveau.

Samedi, 8h30

En maître de cérémonie, Jérôme VASSIA, promoteur du CFD (Drift Events), ouvre le traditionnel briefing devant les pilotes. Il en profite pour saluer l’invité du week-end, Christophe Billet, Responsable communication de Uniroyal, qui a pris part à la compétition au volant de la désormais célèbre Mustang officielle Uniroyal. Le tracé est ensuite présenté aux pilotes, tandis que les juges apportent des précisions sur les points particuliers du parcours. Après une ligne droite d’élan, les pilotes doivent négocier un enchainement gauche/ droite avec un premier clipping point extérieur à la sortie du droite, suivi d’un manger (transition rapide) et d’une très longue courbe à droite avec le deuxième clipping point extérieur. Ce très long virage se refermant sur lui-même, le maintien de l’angle et de la vitesse s’avère délicat et exige beaucoup de doigté de la part des pilotes. Dans le dernier virage à gauche, la clipping zone extérieure, longue de 25 mètres, constitue une équation difficile à résoudre juste avant la finish line. La matinée est ensuite consacrée à la découverte du tracé et aux essais.

Après la pause déjeuner et un nouveau briefing, les premiers concurrents s’élancent un à un pour deux runs et la tension monte parmi les pilotes occupant les avant-postes au classement général. Une erreur en qualification peut en effet être lourde de conséquences pour les prétendants au podium national ! Comme à l’accoutumée, les pilotes font montre d’une capacité d’adaptation remarquable : bien que découvrant pour la première fois, ils offrent aux nombreux spectateurs un show magnifique, empreint d’audace et de puissance maîtrisée.

Les résultats sont conformes à ce qui était attendu ; expérimentés et disposant de véhicules bien préparés, la majorité des leaders du CFD 2015 parvient à se classer parmi les premiers. Antoine AMAR prend la première place de ces qualifications et empoche 40 points. Deuxième et troisième, Romain SOUCASSE et Benjamin BOULBES (respectivement 20 et 16 points) se rapprochent également de Laurent COUSIN qui ne prend que la 8e place. On remarque la très belle 4e place de Gary GALLOPIN et la 5e de Mike KAUFFMANN pour sa seule manche courue en 2015.
À la fin de cette redoutable épreuve des qualifications, les calculettes chauffent dans les paddocks. Les 16 premiers empochent entre 2 et 40 points. Au final, Laurent COUSIN reste leader avec 6 petits points d’avance sur Benjamin BOULBES, et 35 points sur Antoine AMAR.

Dimanche, 8h30

Le dernier briefing pilotes de la saison précède la séance d’essais. À 10h30, la première battle ouvre le Top 32. Seuls 27 pilotes ayant réussi à se qualifier, les cinq premiers des qualifications sont qualifiés d’office pour le Top 16, faute d’adversaire.

Durant les 11 duels disputés pendant le Top 32, Laurent COUSIN s’impose logiquement face à Kevin COL, Nicolas DUFOUR confirme sa belle régularité en éliminant Samy LESTAS et Raffaele ZANATO conserve toutes ses chances en battant Pierre JAUMIER. Au départ du Top 16, aucun affrontement direct entre les favoris pour le titre national n’est à noter.

Lors du TOP 8, Antoine AMAR élimine Laurent COUSIN, jusque-là leader du classement général. Benjamin BOULBES dispose quant à lui de Jocelyn JANIN après un one more time et s’être plié à l’exercice toujours cruel de « mort subite ».

Nicolas DUFOUR est éliminé par Romain SOUCASSE et Quentin DELEPLANCQUE chute face à Gary GALLOPIN. À ce stade, Antoine AMAR et Benjamin BOULBES sont les mieux placés pour remporter le titre national… En demi-finale, Antoine AMAR accède à la finale en dominant Gary GALLOPIN et Romain SOUCASSE crée l’exploit en sortant Benjamin, double champion en titre.

Enfin, la finale, malheureusement perturbée par l’abandon de Romain SOUCASSE sur casse mécanique, couronne Antoine AMAR, contraignant Romain à se contenter de la deuxième position, devant Benjamin BOULBES. Gary GALLOPIN termine au pied du podium.

Après le podium de cette ultime manche, celui du Championnat de France 2015 est dévoilé. Le nouveau Champion de France est Antoine AMAR, devant Benjamin BOULBES (2e) et Laurent COUSIN (3e).

Succès populaire et sportif, avec des performances de très haut niveau, cette première épreuve disputée sur le magnifique circuit de Nogaro est un réel succès : le sens de l’hospitalité, la qualité des installations, le sérieux et la disponibilité des gestionnaires du circuit militent en faveur d’un retour du championnat l’an prochain. Manche décisive, le round disputé au pays de D’Artagnan clôture de la plus belle des manières le Championnat de France de drift Uniroyal 2015 !

Source : Drift Events
Crédits photos : CBPM Cyril B Photographie, Drift Events

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Vivez la première édition de Dronekhana comme si vous y étiez
Vivez la première édition de Dronekhana comme si vous y étiez
5e round du Championnat de France de drift : un grand succès populaire et sportif !
5e round du Championnat de France de drift : un grand succès populaire et sportif !
4e round du Championnat de France de drift : une épreuve sous haute tension
4e round du Championnat de France de drift : une épreuve sous haute tension

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.