Dakar 2016 : David Casteu prend de l’altitude pour l’étape 5

Sport

janvier 8, 2016 0

Hier, David Casteu s’est classé 26e de la 5e étape du Dakar 2016, entre Jujuy (Argentine) et Uyuni (Bolivie), à 15’02’’ du vainqueur Toby Price. Après avoir récupéré le temps ‘’perdu’’ pour avoir secouru Pierre-Alexandre Renet mercredi, il remonte à la 21e place du classement général, à 31’12’’ du leader Paulo Goncalves.

BestDrive - Dakar 2016 Etape 5 David Casteu 00« C’était une spéciale poussiéreuse. J’ai roulé vraiment fort, j’ai rattrapé Olivier Pain et d’autres pilotes, mais c’était très dangereux et j’ai préféré assurer, mes pneus étant très abimés, explique le pilote niçois. Nous sommes tous dans un mouchoir de poche. Cette année, le rythme est très élevé, il n’y a pas de navigation, c’est très rapide. Nous sommes montés à 4 600 mètres et des Boliviens m’ont donné des feuilles de coca qui m’ont bien aidé à supporter l’altitude. C’est un peu comme de l’homéopathie. À Uyuni, on est à 3 500 mètres et je me prépare pour la spéciale de demain (vendredi, ndlr) ! »

Des nouvelles des pilotes du Team Casteu

Harite Gabari, 92e de l’étape à 1h07’29’’ du vainqueur, figure à la 105e place du général à 4h47’43’’ du leader : « Je me suis réveillé ce matin totalement cassé ! Je ne pouvais plus tourner la tête. J’ai toujours mal à la clavicule (j’ai fait une radio cet après-midi) et au coude, la totale ! Mais le mental est là. Je suis parti ce matin pour attaquer une spéciale très dure, à 4 600 mètres d’altitude ! Malgré la douleur, j’ai rattrapé pas mal de monde. Dans ma tête, je me suis dit : ‘’je dois finir ce Dakar !’’ Pour mon pays le Maroc (je suis le seul représentant marocain sur le Dakar), mes partenaires, ma famille, mes amis, le Team Casteu et pour moi-même. »

Laurent Lazard, 97e de l’étape à 1h16’24’’ du vainqueur, figure à la 79e place du général à 3h14’57’’ du leader. Contacté mercredi soir, Laurent nous avait raconté son début de rallye : « Le premier jour, j’ai un petit problème mécanique, le 2e jour, je n’étais pas dans le rythme ; le 3e jour, ça s’est plutôt pas mal passé. Le problème, c’est que j’ai dû doubler au moins 20 quads et 30 motos et j’ai fini 58e de l’étape. Ce n’est pas trop mal ! De toute façon, l’objectif est d’être dans les 40 la deuxième semaine. Je sais que le rallye commence après la journée de repos. Le tout est de ne pas perdre trop de temps maintenant et d’être présent dans les étapes dures car j’aime vraiment ça. » Malheureusement, la journée d’hier a été difficile pour Laurent : « Laurent a beaucoup souffert de l’altitude, a indiqué David Casteu. Il a dû aller prendre de l’oxygène sous la tente médicale, mais ça ira pour demain (vendredi, ndlr) ! »

Source : David Casteu
Crédits photos : Florent Gooden / DPPI, Éric Vargiolu / DPPI, Frederic Le Floc’h / DPPI, Gregory Lenormand / DPPI

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Cosmo Connected lance le premier feu stop connecté pour motards
Cosmo Connected lance le premier feu stop connecté pour motards
Nouveau pneu moto : Continental présente le ContiRoadAttack 3
Nouveau pneu moto : Continental présente le ContiRoadAttack 3
Idée sortie : expo Peugeot « From Dust to Road* »
Idée sortie : expo Peugeot « From Dust to Road* »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.