Dakar 2016 : David Casteu face à un problème mécanique sur l’étape 7

Sport

janvier 10, 2016 0

David Casteu s’est classé 35e de la 7e étape du Dakar 2016, disputée entre Uyuni (Bolivie) et Salta (Argentine) ; en terminant la première semaine de course à 13’42’’ du vainqueur Antoine Méo (KTM), il se classe à la 21e place du classement général, à 1h01’53’’ du leader Paulo Goncalves (Honda).

BestDrive - Dakar 2016 Etape 7 David Casteu 00« Je suis parti ce matin sur un bon rythme, mais ma moto ne fonctionnait pas bien, raconte David Casteu. Je ne savais pas si cela venait de l’altitude, mais j’ai constaté un défaut de pompe à essence ; du coup ma moto marchait à 70%. Je me suis arrêté, j’ai bricolé sur la piste, je me suis remis sur la pompe arrière, mais des pilotes m’ont dépassé et je me suis retrouvé dans la poussière. »

Après ce départ quelque peu difficile, la course moto a dû être stoppée avant le passage d’un rio gonflé par un gros orage. Vingt-deux pilotes ont pu traverser la rivière avant qu’elle ne soit trop grosse, mais le pilote niçois et le restant du peloton n’ont pas pu passer. « C’est moi qui ai pris la décision d’arrêter la course, poursuit David. On ne pouvait pas passer dans le rio. Un pilote polonais a voulu passer, mais sa moto s’est retrouvée complètement sous l’eau. Avec Verhoeven, on a essayé de traverser mais c’était impossible. Je suis alors retourné au départ pour avertir les autres et nous avons pu ensuite regagner l’arrivée en convoi… La journée de repos va être bien méritée ! Laurence et Charles arrivent demain (dimanche, ndlr) à Salta pour me manager toute la semaine. Les mécanos, eux, vont arriver vers 3 heures du matin après avoir effectué 1 200 km sur des routes de montagne à 4 600 mètres d’altitude ! »

BestDrive - Dakar 2016 Etape 7 David Casteu 01

Des nouvelles des pilotes du Team Casteu

Harite Gabari s’est classé 79e de l’étape, à 45’20’’ du vainqueur ; il figure à la 80e place du général, à 7h06’26’’ du leader. Jeudi soir, à l’arrivée de la 6e étape, Harite s’était confié : « C’était une étape très dangereuse, rapide, longue et disputée en altitude. J’ai bien roulé, j’ai gardé le même rythme du début à la fin, je souffre toujours, mais je serre les dents ! »

Laurent Lazard s’est classé 74e de l’étape, à 42’09’’ du vainqueur ; il figure à la 70e place du général, à 5h44’25’’ du leader. « Encore une journée compliquée ! Cela faisait trois jours que j’avais le mal de l’altitude, donc je n’étais pas bien. J’ai préféré assurer en pensant à la 2e semaine que je vais attaquer à 100% ! J’ai assuré afin de ne pas me faire mal et de ne pas puiser dans mon physique, vu que j’avais du mal à me concentrer. Je regrette parce que la Bolivie, les gens, les paysages étaient vraiment magnifiques. C’est dommage que l’altitude nous ait fait si mal. »

Source : David Casteu
Crédits photos : Frederic Le Floc’h / DPPI, Florent Gooden / DPPI

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Cosmo Connected lance le premier feu stop connecté pour motards
Cosmo Connected lance le premier feu stop connecté pour motards
Nouveau pneu moto : Continental présente le ContiRoadAttack 3
Nouveau pneu moto : Continental présente le ContiRoadAttack 3
Idée sortie : expo Peugeot « From Dust to Road* »
Idée sortie : expo Peugeot « From Dust to Road* »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *