Vitres teintées : attention aux amendes !

Sécurité routière

janvier 4, 2017 0

Le décret visant à interdire les vitres teintées à l’avant d’un véhicule est officiellement entré en application le 1er janvier.

Annoncé en novembre 2015, le décret a finalement été publié le 13 avril 2016, laissant aux conducteurs concernés plusieurs mois pour s’adapter à cette nouvelle réglementation.

Dorénavant, l’État considère que pour les vitres avant et le pare-brise, un degré de transparence inférieur à 70 % est dangereux. La Sécurité Routière rappelle en effet qu’en-deçà de ce seuil, « il devient difficile, voire impossible, de maintenir le contact visuel avec le conducteur [de l’extérieur, ndlr], et ainsi d’anticiper sa conduite »… Ou de vérifier qu’il n’est pas au téléphone et qu’il porte bien sa ceinture de sécurité.

L’État justifie également cette disposition par la période d’urgence sécuritaire que connaît la France depuis plusieurs mois, qui imposent aux forces de l’ordre de pouvoir observer correctement le conducteur et ses passagers afin de pouvoir réagir au plus vite en cas de problème.

Certains véhicules, définis par l’arrêté du 18 octobre 2016, disposent cependant d’une dérogation :
> Les véhicules blindés dédiés au transport de personnes ou de marchandises ;
> Les véhicules aménagés pour raison médicale (un certificat médical doit attester de l’une des pathologies suivantes : protoporphyries érythropoïétiques, porphyries érythropoïétiques congénitales, xeroderma pigmentosum).

Dans ces cas-là, ce sont bien les véhicules et non les conducteurs qui bénéficient de la dérogation ; à ce titre, ils peuvent êtres conduits par l’entourage du malade, à condition qu’ils puissent justifier un lien de parenté direct avec le titulaire de la carte grise.

Pour tous les autres véhicules, les contrevenants s’exposent à une amende de 135 € et à un retrait de trois points de permis.

Sources : JournalAuto.com, Auto Plus

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Les policiers britanniques s’entraînent aux courses-poursuites avec Gran Turismo
Les policiers britanniques s’entraînent aux courses-poursuites avec Gran Turismo
Des passages piétons « en 3D » pour un meilleur impact
Des passages piétons « en 3D » pour un meilleur impact
« 40 millions d’automobilistes » lance l’appli « J’ai mal à ma route »
« 40 millions d’automobilistes » lance l’appli « J’ai mal à ma route »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *