Sécurité routière : les nouvelles mesures applicables avant l’été

Sécurité routière

avril 13, 2015 0

Parmi les vingt-six nouvelles mesures de lutte contre la mortalité routière annoncées par Manuel Valls en début d’année, certaines sont déjà entrées en vigueur, d’autres seront applicables avant le 30 juin prochain. BestDrive fait le point sur ce qui attend les usagers de la route.

BestDrive - Mesures sécurité routière juin 2015Quelles sont les mesures déjà en application ?

> Les jeunes sont désormais autorisés à entreprendre l’AAC (apprentissage anticipé de la conduite ou « conduite accompagnée ») dès 15 ans, contre 16 auparavant, et à passer l’examen du permis de conduire dès 17 ans et demi, contre 18 jusqu’alors.

> Les campagnes de sensibilisation contre l’usage du téléphone au volant et en faveur des blessés de la route se multiplient.

> Les plaques d’immatriculation des deux-roues et trois-roues motorisés ont désormais un format unique (21 x 13 centimètres).

> Pour confirmer la prise de stupéfiants (cannabis, héroïne, cocaïne ou amphétamines) dans les 24 heures précédant le contrôle, le test salivaire (en remplacement de la prise de sang) est actuellement testé dans onze départements, dont les Alpes-Maritimes (06), la Dordogne (24), la Gironde (33), l’Ille-et-Vilaine (35), la Loire-Atlantique (44), la Moselle (57), le Nord (59), la Haute-Savoie (74), Paris (75) et les Yvelines (78).

> Une plateforme de fact-checking a été créée par la Sécurité Routière pour répondre aux idées reçues.

Quelles mesures doivent-elles entrer en vigueur avant le 30 avril ?

> À l’instar des automobilistes, les conducteurs de scooters et de motos devront posséder un gilet jaune qu’ils devront enfiler en cas de panne.

BestDrive - Gilet jaune Karl Lagerfeld> Les médecins agréés des commissions médicales du permis de conduire devront être formés à mieux dépister les problèmes d’alcool et de stupéfiants.

Quelles mesures sont-elles prévues pour le 30 juin ?

> La limitation de vitesse passera de 90 km/h à 80 km/h sur trois ou cinq axes de circulation ; ces routes tests n’ont pas encore été définies.

> Le décret prévoyant l’abaissement du taux légal d’alcoolémie de 0,5 à 0,2 g/l pour les conducteurs durant les trois ans de leur période probatoire (deux s’ils ont suivi l’AAC), récemment transmis au Conseil d’État, devrait être appliqué avant les vacances d’été.

> Les gérants de boîtes de nuit devront mettre à disposition des clients des appareils de dépistage d’alcoolémie, sous peine de sanction.

> Se garer sur un passage-piétons, un trottoir ou une voie cycliste sera désormais passible d’une amende de 135 €, contre 35 jusqu’à présent.

> Les kits main libre nécessitant une oreillette ou un casque, avec ou sans fil, ne pourront plus être utilisés en voiture, sous peine d’amende. Le décret d’application précisera si l’usage d’une oreillette Bluetooth sera toléré ou non.

À quelles mesures doit-on s’attendre par la suite ?

En septembre, un module de sensibilisation à la sécurité routière sera mis en place dans les classes de seconde et, en fin d’année, une expérimentation sera lancée pour que les radars feux rouges puissent également contrôler la vitesse.

Sources : AutoPlus, France Info, L’argus, Sécurité Routière
Crédits photos : Murda Group pour l’État du Bengale (Inde)

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Allianz et Waze nous mettent en garde contre #laroutine
Allianz et Waze nous mettent en garde contre #laroutine
Des passages piétons « en 3D » pour un meilleur impact
Des passages piétons « en 3D » pour un meilleur impact
« 40 millions d’automobilistes » lance l’appli « J’ai mal à ma route »
« 40 millions d’automobilistes » lance l’appli « J’ai mal à ma route »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.