L’entretien des véhicules professionnels industriels

L'univers du pneu

mai 29, 2017 0

Véhicules poids lourds, engins agricoles, manutention ou encore génie civil nécessitent un entretien particulier exigeant un savoir-faire technique, une expertise et souvent des accréditations particulières.

Commençons par ceux que nous avons le plus l’habitude de croiser sur nos routes : les poids lourds, plus communément appelés camions. Pour leurs permettre d’avaler les kilomètres en toute sécurité et en toute légalité, il est impératif de les faire « suivre » régulièrement par des professionnels.

La pression et l’état de leurs pneumatiques, par exemple, doivent être contrôlés bien plus fréquemment que ceux des véhicules de tourisme (voitures, camionnettes, 4×4 / SUV, camping-cars et deux-roues) et ont un cycle de vie totalement différent.

En effet, si un pneu de voiture ne peut être utilisé qu’une seule fois, le pneu poids lourd peut quant à lui avoir plusieurs « vies » : première utilisation (usage initial), recreusage (opération consistant à recréer les sculptures du pneu), deuxième utilisation, rechapage (opération consistant à remplacer intégralement la bande de roulement), troisième utilisation, recreusage à nouveau et enfin ultime utilisation. Il faut cependant noter que ce cercle vertueux, tant économique qu’écologique, n’est possible que si le pneu est utilisé « correctement », ce qui sous-entend qu’il a subi une usure uniforme et régulière ou, en d’autres termes, qu’une équipe de professionnels a l’a surveillé tout au long de son utilisation.

De plus, les camions sont soumis à une règlementation particulière qui impose l’installation et le contrôle d’équipements spécifiques, comme le chronotachygraphe, le limiteur de vitesse et l’éthylotest anti-démarrage, par des organismes agréés.

En outre, pour l’entretien des véhicules professionnels, il faut savoir se plier à de nombreuses contraintes environnementales puisque la majorité des interventions s’effectue sur sites (notamment pour les engins agricoles ou génie civil. Il faut également pouvoir faire face au dépannage d’urgence, que ce soit sur une autoroute pour changer un pneu crevé sur un poids lourd ou dans un champ au mois de juillet pour dépanner un tracteur en pleines moissons.

Enfin, certains types de pneumatiques spécifiques peuvent exiger des techniques particulières, comme le jumelage et le lestage à l’eau des pneus agraires ou encore le gonflage à la mousse polyuréthane des pneus manutention.

Crédits photos : Nathalie Sicard pour BestDrive, Cybill Cazaumayou pour BestDrive

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Appli SOS Autoroute : une borne d’appel d’urgence dans votre smartphone
Appli SOS Autoroute : une borne d’appel d’urgence dans votre smartphone
Cosmo Connected lance le premier feu stop connecté pour motards
Cosmo Connected lance le premier feu stop connecté pour motards
Un camion Iveco griffé par Abarth
Un camion Iveco griffé par Abarth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *