Les fails des noms de voitures qui nous ont le plus marqués

Insolite

février 15, 2016 1

Lorsqu’un nouveau modèle de voiture fait son apparition sur le marché, il porte un nom fruit de nombreux mois de recherches et d’innombrables brainstormings, et le plus souvent, c’est un succès ; cependant, il arrive quelques fois que les marques soient complètement à côté de la plaque et nous offrent des ratés mémorables. BestDrive vous en propose une petite sélection !

BestDrive - Fails noms de voituresDernier fail en date : le groupe Tata Motors, victime malheureuse de l’actualité sanitaire. Le dernier modèle de sa gamme citadine, présenté en novembre dernier en présence de son égérie, le footballer Lionel Messi, porte en effet le nom Zica, contraction de « zippy car » (« voiture vive » en français)… Face à l’épidémie de virus Zika qui se propage dangereusement dans le monde, la marque indienne se voit donc contrainte de changer le nom de sa dernière-née, dont le nouveau patronyme sera annoncé dans les semaines à venir.

BestDrive - Fails noms de voitures Tata Zica

Mise à jour du 24/02/2016 : le constructeur Tata vient d’annoncer qu’il rebaptisait sa Zica « Tiago » !
Au début du mois, Tata a lancé un appel sur Twitter pour inviter ses followers à proposer leurs idées de nom pour sa citadine, via le hashtag #FantasticoNameHunt. Près de 37 000 suggestions ont ainsi été envoyées, permettant à Tata de sélectionner trois « finalistes » (Tiago, Civet et Adore) et de finalement choisir Tiago, un nom qui (on l’espère) ne sera pas sujet à controverse !

En 2001, Honda lance un modèle baptisé Fitta, destiné, entre autres, au marché scandinave ; malheureusement pour la marque, « fitta » est un mot très vulgaire utilisé au Danemark, en Finlande, en Norvège et en Suède pour désigner une partie plutôt intime de l’anatomie féminine… Résultat : Honda a rapidement remplacé « Fitta » par « Jazz ».

BestDrive - Fails noms de voitures Honda Fitta

Deux ans plus tôt, c’est Mazda qui commettait une bourde du même type en nommant son nouveau modèle « Laputa », en référence à l’île imaginaire de l’œuvre « Les voyages de Gulliver » de Jonathan Swift et au film d’animation « Le Château dans le Ciel » d’Hayao Miyazaki… Heureusement, la marque n’a commercialisé le modèle en question qu’au Japon (et n’a donc pas changé son nom), mais inutile d’expliquer pourquoi son nom aurait pu poser problème dans les pays latins !

BestDrive - Fails noms de voitures Mazda Laputa

En 2008, Renault a également marqué les esprits avec le lancement de son Koleos… En effet, l’équipe chargée de trouver le nom de ce crossover, qui ne devait pas très bien s’y connaître en étymologie, ignorait que « koleos » n’est autre que l’ancêtre grec ancien du mot… « Couilles ».

BestDrive - Fails noms de voitures Renault Koleos

Et vous, y-a-t-il des fails de ce genre qui vous ont marqué ?

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

L’automobile fait son show à Genève (vidéo)
L’automobile fait son show à Genève (vidéo)
À la découverte du Festival Automobile International 2018
À la découverte du Festival Automobile International 2018
Votez pour élire « la plus belle voiture de l’année 2017 » (jeu concours)
Votez pour élire « la plus belle voiture de l’année 2017 » (jeu concours)

1 Commentaire

  1. Rui dit :

    Dans le genre de noms ratés, il y a :

    – l’actuelle série chez Audi baptisée… e-tron (les francophones apprécieront…) ;

    – plus ancien mais toujours amusant, le petit coupé sportif de chez Toyota, le MR-2 (à lire à haute voix) ;

    – au Portugal, il y a quelques dizaines d’années, l’Opel Ascona (du nom de la ville Suisse), signification très proche de Fitta pour les pays nordiques ; voiture vite rebaptisée Opel 1604 au Portugal ;

    Et j’en oublie certainement…

    Rui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.