700HP Splinter, le supercar en bois

Insolite

décembre 28, 2015 0

Un supercar en bois, qu’est-ce que cela vous évoque ? Un supercar « en carton », c’est-à-dire un supercar qui n’aurait de supercar que le nom ? Détrompez-vous, la 700HP Splinter porte très bien son nom, et a été entièrement réalisée… En bois ! BestDrive vous en dit plus sur cet étonnant projet du designer américain Joe Harmon.

BestDrive - 700HP Splinter by Joe Harmon supercar en bois 00Initiée comme un projet de fin d’études, l’idée de concevoir intégralement une voiture de rêve en utilisant le bois comme matériau principal a germé chez Joe Harmon en 2008, alors qu’il était élève à la North Carolina State University, et s’est achevée cette année lors du Salon Essen Motor Show, en Allemagne.

C’est en effet lors de cet événement d’envergure internationale que le designer a présenté la Splinter, fruit de sept années de travail acharné.

Et même si le supercar s’est montré quelque peu récalcitrant lors de la démonstration, Joe Harmon n’a pas à rougir de son œuvre, puisqu’il avait déjà prouvé sur son compte Instagram qu’il était en parfait état de marche.

Mais revenons un peu sur l’histoire de cette voiture hors du commun, inspirée du célèbre bombardier « de Havilland Mosquito » qui s’est distingué au sein de la Royal Air Force lors de la Seconde Guerre Mondiale.

BestDrive - de Havilland Mosquito

Quel rapport, me direz-vous ? Et bien tout simplement le bois ! En effet, l’avion multirôle britannique avait pour particularité de posséder une structure en contreplaqué lamellé de balsa et de bouleau (même si déjà, à cette époque de la guerre, le bois était considéré comme obsolète) puisque cela présentait l’énorme et double avantage de lui conférer une très faible signature radar d’une part, et d’autre part de limiter l’usage des matériaux dits « stratégique » dans sa conception.

Surnommé par les pilotes « the wooden wonder » (« la merveille en bois ») ou « the timber terror » (« la terreur de bois ») en raison de ses performances remarquables, il a été le point de départ des travaux de Joe Harmon qui a dont logiquement choisi de construire la Splinter à partir d’une combinaison de placages de bois lamellés et courbé, avec une carrosserie en placage tissé.

Toujours dans l’objectif de mettre le bois au centre du projet, la structure, le châssis, les éléments des suspensions, le « tissu » des sièges, les roues et les éléments de l’habitacle ont été fabriqués dans cette noble matière. Au total, la Splinter affiche 1 345 kg sur la balance et, avec son V8 twinturbo suralimenté de 7 litres, son concepteur affirme qu’elle offre un meilleur rapport poids / puissance que les véhicules en acier et aluminium.

Au final, le designer nous propose un véhicule aussi bluffant que fascinant ; plus qu’un supercar, une véritable œuvre d’art.

Plus de photos sur le compte Flickr de Joe Harmon.

Sources : Joe Harmon Design, Motoroids, BoldRide
Crédits photos : Joe Harmon Design, Wikipedia 

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Rezvani Tank : le nouveau Hummer ?
Rezvani Tank : le nouveau Hummer ?
Salon de Francfort 2017 : on y était ! (photos + vidéo)
Salon de Francfort 2017 : on y était ! (photos + vidéo)
Courrèges se met au total look black* pour la Citroën e-Mehari (photos)
Courrèges se met au total look black* pour la Citroën e-Mehari (photos)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *