Quand la route devient source d’énergie, une première mondiale française signée Colas

BestÉco

décembre 22, 2016 0

Edit du 22 décembre 2016

Ce matin, Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, a inauguré le premier kilomètre de « route solaire » à Tourouvre, dans l’Orne (61).

 

Ainsi équipée, cette portion de la RD5 permet potentiellement de fournir suffisamment d’électricité pour assurer l’éclairage public d’une ville de 5 000 habitants ; l’entreprise Colas, qui gère, via sa filiale Wattway, cette innovation 100 % française, précise également que 20 m² de « route solaire » suffisent pour faire fonctionner un foyer (hors chauffage).

Prochaines étapes de cette phase de test en conditions réelles : l’aménagement d’une partie de la RN164 (Bretagne), de places de parking sur l’aire de repos de Marzan (sur la RN165 qui relie Nantes à Brest) et un déploiement de plus grande ampleur dans le Grand Port Maritime de Marseille en 2017.

Source : Caradisiac
_____

L’entreprise française Colas, leader mondial des infrastructures de transport, a récemment dévoilé Wattway, la route solaire. Fruit de cinq années de Recherche & Développement en partenariat avec l’Institut National de l’Énergie Solaire, cette innovation majeure donne à la route une nouvelle fonction de production d’énergie renouvelable.

BestDrive - Colas WattWay route photovoltaïqueWattway, c’est un concept de revêtement routier unique au monde, constitué de dalles contenant des cellules photovoltaïques enrobées dans un substrat multicouche. Ces cellules captent l’énergie solaire à travers une très fine feuille de silicium polycristallin, qui permet de produire de l’électricité. Connectées à un boîtier latéral en sous-face intégrant les composants de sûreté électrique, les dalles sont adaptables aux routes du monde entier et capables de supporter la circulation de tout type de véhicule, y compris les poids lourds. Épaisses de seulement quelques millimètres et pourtant résistantes, elles sont antidérapantes et conçues pour durer. Posées et collées directement sur la chaussée, elles ne nécessitent pas de travaux de génie civil ; en d’autres termes, le procédé Wattway utilise les infrastructures déjà existantes, c’est-à-dire qu’il n’y a pas besoin de détruire pour reconstruire.

Cette prouesse technique inédite, protégée par deux brevets, confère à la route une nouvelle fonction de production locale d’énergie propre et renouvelable, en complément de son usage traditionnel de support de la mobilité.

Wattway permettra ainsi d’alimenter l’éclairage public, les enseignes lumineuses, les tramways, mais aussi les logements, les bureaux, etc. Par exemple, 20 m² de chaussée Wattway suffisent à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage), et, grâce à 1 km linéaire de route équipée de ces dalles, il est possible d’éclairer une ville de 5 000 habitants (source ADEME).

Dès lors que la route produit de l’électricité, elle est connectée. Le développement massif de capteurs permet donc d’avoir en temps réel des informations sur l’état du trafic, de gérer celui-ci de façon dynamique et de mettre en place des systèmes d’autodiagnostic de la chaussée, dans une perspective de route intelligente et communicante. On peut imaginer également un rechargement des véhicules électriques par le biais de la technologie de l’induction.

Dans les zones urbaines, Wattway est au cœur des enjeux de transition énergétique et représente une solution pour les « smart cities ». Cette technologie solaire de rupture apportera, en effet, une énergie renouvelable au plus près des lieux où la consommation d’électricité est la plus élevée et où la demande est en croissance constante.

Dans les régions isolées, où la faible densité de population rend les coûts de raccordement au réseau électrique prohibitifs, la route solaire Wattway permettra de créer des infrastructures de production d’énergie locales et pérennes, en circuit court.

Wattway est d’ores et déjà proposé, pour des sites pilotes, à des partenaires publics (collectivités locales) et privés (entreprises) souhaitant participer au lancement de cette innovation dans le cadre de la politique de transition énergétique. Vivement le déploiement massif de cette technologie !

Source : Colas
Crédits photos : Colas

Article initialement publié le 30/10/2015

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Journée sans voiture à Paris : l’édition 2017 sera d’une ampleur sans précédent
Journée sans voiture à Paris : l’édition 2017 sera d’une ampleur sans précédent
Nouveau : covoiturez pour aller travailler !
Nouveau : covoiturez pour aller travailler !
Aston Martin a dévoilé sa surprise
Aston Martin a dévoilé sa surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *