Audi produit les premiers litres de son e-diesel

BestÉco

mai 6, 2015 0

Le constructeur allemand Audi vient de franchir une nouvelle étape importante dans le développement de nouveaux carburants neutres en CO: une usine pilote à Dresde (Allemange) a commencé la production du carburant synthétique Audi e-diesel.

BestDrive - Audi lance la fabrication de l'e-diesel

Quelques mois seulement après sa mise en service, le centre de recherche Audi de Dresde a commencé, il y a quelques jours, à produire ses premiers lots de carburant diesel de haute qualité. Pour en démontrer l’efficacité, la Ministre fédérale de l’Éducation et de la Recherche, le Dr. Johanna Wanka, a mis les cinq premiers litres dans sa voiture officielle, une Audi A8 3.0 TDI Clean diesel Quattro : « Ce diesel synthétique, fabriqué en utilisant du CO2, est un énorme succès pour notre recherche sur la durabilité. Si nous pouvons faire usage de CO2 comme matière première, nous allons apporter une contribution essentielle à la protection du climat et de l’utilisation efficace des ressources, et mettre en place les principes de base de l’économie verte », a-t-elle déclaré.

Cet « éco-carburant » est produit grâce à l’exploitation des énergies renouvelables (solaire, éolienne, hydroélectrique), qu’Audi utilise pour produire du dihydrogène (H2). Pour cela, le constructeur passe par un procédé d’électrolyse à haute température (800°C) dont il récupère la chaleur. L’hydrogène est ensuite mélangé avec du dioxyde de carbone (CO2), dont la majeure partie est fournie par une unité de production de biogaz ; quant au reste, il est capturé, à partir de l’air ambiant, dans une usine dédiée à cette activité et appartenant à Climeworks, qui a développé la technologie de capture.

BestDrive - Audi e-diesel 01

Une fois mis sous pression à haute température, le mélange du CO2 et de l’H2 permet de produire du monoxyde de carbone (CO), de l’hydrogène et de l’eau, à partir desquels est synthétisé un liquide énergétique, le Blue Crude, ou « brut bleu », que l’on peut comparer à un pétrole brut ne contenant ni soufre, ni d’hydrocarbures aromatiques. Le Blue Crude est ensuite raffiné pour devenir l’e-diesel, qui peut aussi bien être utilisé seul que dilué dans un carburant diesel classique.

Audi e-diesel

Avec un rendement total de la production du carburant de 70% depuis la production d’hydrogène, Audi annonce d’ores et déjà une production de 3 000 litres pour les prochains mois.

Fort de ce succès, le constructeur allemand poursuit ses recherches sur l’e-gasoline, avec la start up française Globla Bioenergies, et sur d’autres carburants durables avec l’entreprise américaines Joule, qui utilise notamment des microorganismes pour synthétiser les carburants Audi e-diesel et Audi e-ethanol.

Sources : Industrie & Technologies, IFL Science, Audi MediaServices
Crédits photos : Audi MediaServices

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

L’automobile fait son show à Genève (vidéo)
L’automobile fait son show à Genève (vidéo)
Avec son tracteur poids lourd Semi, Tesla entre dans la cour des grands
Avec son tracteur poids lourd Semi, Tesla entre dans la cour des grands
Une nouvelle Audi Quattro édition limitée… Version mini
Une nouvelle Audi Quattro édition limitée… Version mini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.