La Maison Fabre s’expose au DS World Paris

Actu

septembre 23, 2015 0

Depuis hier et jusqu’au 4 janvier prochain, la Maison Fabre a investi le DS World Paris pour y exposer plusieurs pièces iconiques ainsi que des photographies et des pièces d’atelier retraçant l’histoire de la prestigieuse maison et de ses maîtres gantiers.

BestDrive - La Maison Fabre s'expose au DS World ParisAprès avoir accueilli l’exposition de photographies sur Yves Saint-Laurent, le DS World Paris a laissé ses clés à la Maison Fabre. « Le travail artisanal du cuir, l’excellence et l’avant-gardisme qui caractérisent les 90 ans d’histoire de la Maison Fabre seront à l’honneur de la prochaine résidence. Une résidence en harmonie avec les valeurs et l’ADN de la marque DS : savoir-faire à la française, élégance et raffinement seront au programme et, pour les amoureux des belles choses, il sera même possible de s’offrir les gants de conduite DS », expliquait Julien Faux, Directeur du DS World Paris, avant le début de l’exposition.

L’exposition, qui rend hommage aux « petites mains » qui confectionnent les gants Fabre, mettra en lumière le travail traditionnel du cuir, un savoir-faire cher à DS. En effet, la marque compte dans son organisation une équipe de selliers grâce auxquels elle propose à ses clients la confection « bracelet de montre », une finition de sièges exclusivement disponible sur les modèles DS.

À travers l’histoire de la Maison Fabre, créée en 1924 au cœur de l’Aveyron, les visiteurs découvriront le savoir-faire de cette manufacture dédiée à la ganterie : pièces d’atelier, photographies d’époque, machines à piquer, retraceront la saga familiale de la Maison Fabre, l’histoire de l’atelier de Millau et le travail artisanal des maîtres gantiers, coupeurs, brodeuses et piqueuses. Des pièces iconiques telles que les gants du film « La Belle et la Bête » de Jean Cocteau (1946), le gant de Pierre Soulages ou encore celui, parfumé, de Marie-Antoinette, seront exposées, ainsi que des photographies artistiques pour illustrer l’histoire de la Maison et ses collaborations avec les plus grands noms de la haute couture. Enfin, des modèles de la collection automne 2015 seront également dévoilés, modèles sur-mesure que l’on pourra commander sur place.

Les gants du film "La Belle et la Bête" de Jean Cocteau

Les gants du film « La Belle et la Bête » de Jean Cocteau

Les gants parfumés de Marie-Antoinette

Les gants parfumés de Marie-Antoinette

Au cœur de cette collection, on pourra admirer (et éventuellement acquérir) la ligne exclusive de gants de conduite DS créée par la Maison Fabre en collaboration avec le bureau de style DS. Fabriqués à Millau, ils sont confectionnés en cuir d’agneau issu de peaux locales et de mégisseries aveyronnaises. Sur chacun des modèles, les empiècements sur l’intérieur des gants permettent une bonne saisie du volant ; l’élégance donc, mais sans pour autant négliger l’aspect technique et pratique ! Pour pouvoir porter l’une des paires de ces gants fabriquées en seulement cinquante exemplaires, il faut compter 180 € pour le modèle masculin, et 200 € pour le féminin.

Pour en savoir plus… L’histoire de la Maison Fabre

Millau, 1924. Étienne Fabre, maître gantier, fonde son entreprise de ganterie et se spécialise dès 1928 dans les gants blancs en chevreau.
En 1942, son fils Denis et sa belle-fille Rose rejoignent la ganterie. Dynamique et entreprenante, Rose transforme très vite l’usine de son mari en une entreprise florissante. Elle crée des modèles pour les maisons de haute couture et transforme cet accessoire de nécessité en un produit raffiné.
Entre 1970 et 1990, leur fils Louis lance une ligne de maroquinerie.
L’année 2000 marque un tournant important pour la maison : Olivier Fabre quitte son école de journalisme pour rejoindre son père et son frère Jean-Marc et participer pleinement au nouvel essor de l’entreprise familiale. Il se plonge dans les archives de la maison et collabore avec de nombreux créateurs parisiens pour asseoir définitivement l’image mode de la Maison Fabre. Son pari : associer mode et savoir-faire, rendre chaque création unique par la qualité des détails, bref, faire du « fabriqué en France » la signature de la maison.
L’entreprise familiale a reçu en 2013 le prestigieux label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) du Ministère de l’Économie.

Informations pratiques

Exposition « La Maison Fabre Au DS World Paris », du 22 septembre 2015 au 4 janvier 2016
33, rue François 1er – Paris 8e
> Pour s’y rendre :
Métro : stations Franklin Roosevelt (lignes 1, 9), Alma Marceau (ligne 9) ou George V (ligne 1)
Bus : ligne 32 arrêt Pierre Charron-François 1er 
> Parkings à proximité :
François 1er : 24, rue François 1er – Paris 8e
Elysée Marbeuf : 17-19, rue Marbeuf – Paris 8e

Source : Citroën
Crédits photos : Citroën, Maison Fabre

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

L’automobile fait son show à Genève (vidéo)
L’automobile fait son show à Genève (vidéo)
Reportage dans les allées de Retromobile 2018
Reportage dans les allées de Retromobile 2018
À la découverte du Festival Automobile International 2018
À la découverte du Festival Automobile International 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.