Budget : ne tardez pas à faire le contrôle technique

Actu

août 14, 2017 0

Le contrôle technique tel qu’on le connait aujourd’hui vit ses derniers mois ; si c’est une bonne nouvelle pour notre sécurité, c’en est une moins bonne pour notre portefeuille… BestDrive vous explique pourquoi.

Si votre véhicule doit passer au contrôle technique au cours du premier semestre 2018, on ne peut que vous recommander de prendre rendez-vous avant le 20 mai. En effet, c’est à partir de cette date que seront appliquées les nouvelles mesures en la matière, faisant passer le nombre de points de contrôle de 124 à 134, et le nombre de défauts soumis à contre-visite de 196 à 346 !

En outre, une liste de 126 défauts critiques (c’est-à-dire entraînant automatiquement et immédiatement l’interdiction de circuler en cas de non-conformité) a été établie. Concrètement, si votre voiture présente un ou plusieurs de ces défauts, une vignette sera collée sur le pare-brise et vous disposerez alors de 24 heures pour effectuer les réparations nécessaires sous peine de devoir vous acquitter d’une amende de 135 € et de voir votre véhicule immobilisé.

Parmi ces défauts critiques, figurent notamment des étriers de freins trop ou anormalement usés, des feux stop hors service, une fissure de 5 cm dans le pare-brise, des pneus « lisses », un dossier de siège défaillant… Pour résumer, la voiture devra être dans un état impeccable pour éviter la contre-visite, que seuls 15 % des véhicules présentés doivent passer aujourd’hui (une proportion qui risque fort d’augmenter l’an prochain, vous l’aurez compris).

Enfin, conséquence de ces nombreux changements, les contrôleurs actuels devront tous avoir suivi une formation spéciale d’ici le 4 septembre prochain et ceux en devenir devront dorénavant être titulaires d’un BAC Pro (le CAP ne suffira plus). De plus, multiplication du nombre de points de contrôle oblige, la durée du contrôle et de la contre-visite va augmenter. Autrement dit, il y a fort à parier que l’addition finale sera un peu plus lourde pour les conducteurs, qui paient déjà entre 50 et 80 € (selon les régions) pour le contrôle d’une voiture et jusqu’à 100 € pour celui d’un véhicule utilitaire.

À suivre…

Sources : Auto Plus, Caradisiac, Dossier Familial
Crédits photos : Adobe Stock, Le Parisien (infographie)

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Contrôle technique : quelles sont les nouveautés 2017 ?
Contrôle technique : quelles sont les nouveautés 2017 ?
Le contrôle technique va-t-il changer ?
Le contrôle technique va-t-il changer ?
Tout ce qu’il faut savoir avant de changer de jantes
Tout ce qu’il faut savoir avant de changer de jantes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *