« 40 millions d’automobilistes » lance l’appli « J’ai mal à ma route »

Actu

octobre 2, 2017 0

Forte du succès du site Jaimalamaroute.com, lancé il y a deux ans, l’association « 40 millions d’automobilistes » propose aujourd’hui une appli du même nom. BestDrive vous en dit plus !

Le site Jaimalamaroute.com, première plateforme participative de signalement des routes dangereuses et dégradées de France, voit le jour en 2015 pour tenter d’apporter une réponse aux problèmes des infrastructures routières et de dresser la liste des travaux d’entretien et de rénovation du réseau.

« Grâce à la précieuse contribution des usagers de la route, nous avons pu obtenir des avancées significatives, en faisant émerger la problématique de l’état des routes et son rôle dans la sécurité routière, mais surtout en faisant débloquer une première enveloppe supplémentaire de 150 millions d’euros dédiée à des projets routiers », se réjouit Pierre Chasseray, Délégué général de l’association.

Malheureusement, l’ampleur de la tâche encore à accomplir est grande, nous le constatons tous au quotidien. C’est pour cette raison que « 40 millions d’automobilistes » a développé l’appli « J’ai mal à ma route », qui permet d’indiquer en quelques clics et de manière anonyme une dégradation ou un danger sur la chaussée.

(screenshots)

Gratuite et simple à utiliser, l’appli est disponible sur Google Play et l’App Store.

Appel à la vigilance

« Vouloir sécuriser la route, ce n’est pas prendre un risque, rappelle Pierre Chasseray. Pour votre sécurité et celle des autres usagers, n’utilisez pas cette application en conduisant : arrêtez-vous en toute sécurité et soyez vigilant pour effectuer votre signalement. »

Source : 40 millions d’automobilistes
Crédits photos : 40 millions d’automobilistes

Partagez l'article en 1 clic !

Articles similaires

Les policiers britanniques s’entraînent aux courses-poursuites avec Gran Turismo
Les policiers britanniques s’entraînent aux courses-poursuites avec Gran Turismo
Des passages piétons « en 3D » pour un meilleur impact
Des passages piétons « en 3D » pour un meilleur impact
Code de la route : tout ce qui a vraiment changé au 1er juillet
Code de la route : tout ce qui a vraiment changé au 1er juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *